Nuées de Gloire

Gloire

Isaïe a écrit : « Et la gloire de l'Éternel sera révélée, et toute chair la verra ensemble » (Is 40:5).

Qu'est-ce que La Gloire du Seigneur ?

Est-ce une lumière brillante et lumineuse ? – la première chose que Dieu a créée ? Ou serait-ce le soleil, la lune et les étoiles ? Ou pourrait-il s'agir d'or et d'argent, de diamants et de pierres précieuses ? Ce sont certainement des choses merveilleuses, mais elles sont toutes inanimées et Dieu a fait quelque chose de bien meilleur et de plus élevé encore. Il a créé la vie, et surtout la vie, et en couronnement, la vie humaine.

Mais même la vie humaine n'est pas la plus haute gloire de Dieu. Lorsqu'il mit au monde son fils premier-né, les anges chantèrent : « Gloire à Dieu aux cieux les plus élevés ! Et sur la terre, paix parmi les hommes de bonne volonté ! » (Luc 2:14).

La plus grande et la plus haute gloire de Dieu c’est Jésus-Christ !

Mais Jésus ne fut pas le seul fils de Dieu. Dieu avait prévu une plus grande famille. Il prévoyait que Jésus serait le premier-né de nombreux frères et sœurs qui seront aussi la gloire de Dieu.

Des nuées

Jésus a dit : «...et ils verront le Fils de l’Homme venant sur sur les nuées du ciel avec une puissance formidable et une grande gloire» (Mt 24:30).

Que sont les nuages ?

Les nuages de la terre sont généralement ternes et gris et ils cachent la lumière du soleil. Mais Jésus ne parlait pas des nuages de la terre ; il parlait des nuages du ciel.

Hé 12 : 1 dit : « Puisque nous sommes environnés d'une si grande nuée de témoins… ». Ces témoins n'étaient pas des nuages d'eau, mais des êtres humains !

Apocalypse 1 :7 dit : « Voici, il vient avec les nuées, et tout œil le verra ». Jude 14 dit : « Voici, le Seigneur vient avec des myriades de ses saints ». Alors vient-il sur les nuées ou avec ses saints ? C'est la même chose! Les nuages sont ses saints.

Une nouvelle lumière sur les Écritures

Maintenant, nous pouvons commencer à comprendre autrement certains passages des Écritures avec une nouvelle lumière.

Jésus a dit. « Le dernier jour de la fête, le grand jour, Jésus se leva et s'écria : « Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi et boive. Celui qui croit en moi, comme l'a dit l'Ecriture : De son cœur couleront des fleuves d'eau vive. » Or, il dit ceci à propos de l'Esprit, que ceux qui croyaient en lui devaient recevoir, car l'Esprit n'avait pas encore été donné , parce que Jésus n'était pas encore glorifié » (Jean 7:37-39).

De toute évidence, Jésus parlait ici de la venue du Saint-Esprit à la Pentecôte. C'était à ce moment-là qu'il allait être glorifié.

Ailleurs, Jésus dit à ses disciples : « Ils verront le Fils de l'homme venir sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire » (Mt 24:30). Que voulait-il dire ? Quand et comment viendrait-il sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire ? Tout devait-il se passer bien plus tard, dans 2000 ans, bien après que tous les apôtres soient partis ? Je crois que c'est arrivé bien plus tôt - le jour de la Pentecôte à venir ! Il est venu avec puissance et grande gloire dans son peuple. Son peuple était les nuages. Son peuple était sa grande gloire.

Qu'en est-il de la promesse de Jésus à ses disciples quand il annonce qu'il reviendra ? ​« Ne laissez pas vos cœurs se troubler... Je vais vous préparer une place... Je reviendrai et je vous prendrai auprès de moi, afin que vous soyez aussi là où je suis » (John 14:1-3). Quand Jésus allait-il revenir ? Il prononça ces paroles pour consoler ses disciples ; mais cela ne les réconforterait pas beaucoup s'il ne revenait pas avant 2000 ans.

Dans sa dernière prière avant son arrestation, Jésus leva les yeux au ciel et dit : « Père, l'heure est venue ; glorifie ton Fils afin que le Fils te glorifie » (Jean 17:1). Cette prière a été exaucée par sa mort et sa résurrection et par l'effusion du Saint-Esprit à la Pentecôte.

Les dernières paroles de Jésus lors de son procès furent semblables à celles qu'il avait prononcées à ses disciples. A Caïphe, il dit : « Mais je te le dis, tu verras désormais le Fils de l'homme assis à la droite du Pouvoir et venant sur les nuées du ciel. (Mt 26:64). Ce n'était pas une prédiction située dans un avenir lointain. Ses propres mots « tu verras désormais » signifiaient que Jésus faisait allusion à la Pentecôte. La réaction de Caïphe fut de déchirer sa robe en s’exclamant « Il a déchiré ses robes et a dit : ‘Il a proféré un blasphème’ ».

Qu'en est-il des paroles des anges dans Actes 1:11 ? « Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé du milieu de vous au ciel, viendra de la même manière que vous l'avez vu monter au ciel ». Jésus venait d’annoncer à ses disciples que le Saint-Esprit allait venir sur eux et qu'ils recevraient une puissance. Dans ce passage mentionné dans Actes, les anges étaient-ils en train de changer de sujet pour faire savoir aux disciples que Jésus reviendrait en personne - peut-être dans 2000 ans - ? J'en doute! Alors que voulaient-ils dire ? Comment Jésus était-il monté au ciel ? La réponse nous est donnée dans Actes 1 : 9 « Il fut élevé, et une nuée l'éloigna de leurs yeux » (Actes 1:9). Il est monté dans une nuée, et il est revenu dans une nuée parmi son peuple le jour de la Pentecôte.

Le verset d’Apocalypse 1 :7 prend maintenant un sens nouveau : « Voici, il vient avec les nuées, et tout œil le verra ». Si les nuages sont des nuages d'H2O ordinaires, dans quel pays viendrait-il ? Il faudrait que ce soit un pays nuageux au bon moment de l'année. Et comment tous les yeux pourraient-ils le voir ? -Mais si les nuées sont son peuple rempli de l’Esprit et dispersé dans le monde entier, alors tous les yeux seront à mêmes de le voir facilement au travers d’eux. Et ceci correspond parfaitement aux paroles d'Isaïe : « Et la gloire de l'Éternel sera révélée, et toute chair la verra ensemble » (Is 40:5).