BRIQUES ET PIERRES

INTRODUCTION

La Tour de Babel fut construite en briques.

Le Temple de Dieu, construit par Salomon, fut en pierre.

Quelle est la différence entre les briques et les pierres ?

Les briques sont faites par l’homme et fabriquées en masse. Elles ont toutes les mêmes formes et dimensions et sont souvent de la même couleur. Toutes les briques se ressemblent.

Les pierres sont faites par Dieu. Elles ont toutes des angles et des côtés différents. Certaines sont grandes, d’autres petites, et sont de différentes couleurs. Aucune pierre ne ressemble à une autre.

ŒUVRE DE DIEU OU TRAVAIL DE L’HOMME ?

Toute chose que Dieu fait est unique.

Le monde recèle un grand nombre d’espèces d’arbres, mais même les arbres de la même espèce sont tous différents les uns des autres. Chacun a une forme et dimension unique. Il y a beaucoup d’espèces d’animaux mais deux animaux de la même espèce ne se ressemblent pas. Chaque chien, chaque cheval et chaque vache est un modèle unique. On dit que, vu au microscope, chaque flocon de neige est un élément unique. Il y a près de 8 milliards d’habitants sur cette planète, mais de façon étonnante, ils sont tous différents !

Dieu est le Dieu dont l’imagination, la créativité et la variété sont infinies.

Au XXIème siècle, les réalisations humaines relèvent presque toutes de la production de masse. Les articles, faits de cette manière, sont tous identiques. Les voitures se ressemblent même si la couleur change, et leur seule différence tient dans le numéro de la plaque minéralogique. Mon ordinateur ou mon téléphone portable peut être identiques aux vôtres. Beaucoup de points de vente renferment des objets identiques.

LA TOUR DE BABEL ET LE TEMPLE DE DIEU

Le terme BABEL (בָּבֶל) vient d’un mot hébreu signifiant confusion. Plus tard, on trouvera dans la Bible le nom grec Babylone (Βαβυλων).

Quelle est la signification spirituelle de la Tour de Babel ? C’est une tentative de l’homme d’atteindre Dieu par ses propres efforts. Il est possible de lire l’histoire complète qui s’y rapporte dans Genèse 11 : 1-9. Tout est fondé d’après des plans et des idées humaines sans que s’y trouve une quelconque ordonnance divine et une inspiration venant de l’Esprit Saint.

Quand Noah construisit l’arche, Dieu lui donna très précisément toutes les instructions relatives aux dimensions exactes et aux matériaux qu’il devait utiliser pour la construire. Il en fut de même quand Moïse construisit le tabernacle. Dieu lui donna toutes les instructions concernant chaque détail. La Tour de Babel, quant à elle, était entièrement planifiée par l’homme. Aucune recommandation venant de la part de Dieu.

Plusieurs commentateurs voient Babel-Babylone comme un symbole de la fausse église faite par l’homme. Certains voient Babylone comme l’Eglise Catholique Romaine en particulier. D’autres estiment que Babylone doit être pris au sens large et inclure toute fausse religion. (J’ai écrit à ce sujet un article intitulé Babylone).

Le Temple dont il est question dans l’Ancien Testament était très différent de la Tour de Babel. Tout comme le Tabernacle du temps de Moïse, il fut construit selon les ordonnances divines. Pour les Juifs, ce temple était la demeure de Dieu.

A l’origine, le Roi Salomon construisit le temple environ 900 ans Avant J.C. Il fut détruit par Nabuchodonosor en 587 Avant J.C. Et reconstruit 70 ans plus tard, agrandi et amélioré par le roi Hérode peu de temps avant la venue de Jésus-Christ. Enfin, les romains le détruisirent en 70 Après J.C., comme prophétisé par Jésus.

Pourquoi Dieu permit-il que le temple soit détruit ? Etienne et Paul répondent tous les deux à cette question. Très peu de temps avant de mourir, Etienne dit : « Le Très-Haut ne peut vivre dans des maisons faites de mains humaines » (Actes 7 : 48). Paul écrivit : « Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? » (I Corinthiens 3 :16).

Dieu n’a jamais eu l’intention que le temple construit sur terre soit une habitation permanente. Il a un plan beaucoup plus grand et plus élevé. Son vrai temple est fait de gens qui sont remplis du Saint Esprit – des gens qui sont des pierres vivantes. Soit vous et moi si son Esprit vit en nous.

L’ANCIEN TESTAMENT

Le chapitre 11 du Livre aux Hébreux nous présente une liste de héros de l’Ancien Testament.

Aucun de ces gens ne lut la Bible pour découvrir la manière dont ils devraient servir le Seigneur, parce que, bien évidemment, dans ce temps-là aucune Bible n’avait été écrite. Aucun d’entre eux n’imitait son voisin. Chacun d’eux fit des choses totalement différentes des autres. Ils étaient tous des pierres de forme et de dimension différentes.

Noah construisit une arche. Pourquoi fit-il cela ? Parce que Dieu lui parla et lui dit d’agir de la sorte, et il entendit et obéit. Il a agi par la foi et en obéissance à la parole qu’il reçut de Dieu.

Abraham fit quelque chose de totalement différent. Il quitta une maison confortable et ses ancêtres de l’ancienne ville d’Ur et passa le reste de sa vie dans des tentes.

Joseph devint Premier Ministre d’Egypte et sauva les Egyptiens et son propre peuple de la famine.

Moïse fut une puissante pierre dans le temple de Dieu. Après 40 années passées dans le désert, il retourna en Egypte et conduisit le peuple de Dieu jusqu’à la Terre Promise. Egalement, sous inspiration du Saint Esprit, il écrivit les 5 premiers livres de l’Ancien Testament.

David fut un roi puissant et un guerrier remarquable qui éleva en stature son pays et son peuple.

Salomon a construit un temple pour Dieu.

Nous trouvons une grande diversité parmi les Saints de l’Ancien Testament. Aucun d’entre eux n’imita ses prédécesseurs Ils firent tous différentes choses pour Dieu. Mais ils eurent tous quelque chose en commun. Tous entendirent la voix de Dieu. Tous y répondirent par la foi ; et tous furent conduits par le Saint-Esprit. Ils n’étaient pas des briques sans vie ; ils étaient des pierres vivantes.

LE NOUVEAU TESTAMENT

Nous aurions pu nous attendre à ce que les Saints du Nouveau Testament se ressemblent tous. Nous aurions tort !

Pierre, Paul et Jean, les principaux rédacteurs des Lettres du Nouveau Testament, ont tous eu des messages différents. Chacun d’entre eux a partagé la révélation unique, personnelle qu’il eut du Saint-Esprit.

Pierre et Jean furent parmi les 12 premiers disciples de Jésus. Pendant 3 ans, ils écoutèrent son enseignement et assistèrent à ses miracles extraordinaires. On pourrait penser que leurs lettres seraient pleines de citations en provenance de ses paroles et des faits miraculeux qu’il fit. De manière étonnante, aucune de ces lettres ne contient une citation particulière émanant de Jésus. Au contraire, ils partagèrent tous les révélations personnelles qu’ils reçurent de Dieu directement.

Paul eut un face a face poignant avec Jésus sur le chemin de Damas. Que fit-il alors ? Nous aurions pu nous attendre à ce qu’il aille voir Pierre ou Jean ou tout autre disciple de Jésus afin d’apprendre d’eux tout ce qui lui serait utile à propos de son nouveau Sauveur. Mais ce n’est pas ce qu’il fit. Au lieu de cela, il alla seul en Arabie, dans la présence de Dieu puis revint à Damas. Il ne revint pas à Jérusalem pour rencontrer Pierre avant 3 autres années. Alors, il demeura avec lui pendant 15 jours. Il est possible de prendre connaissance de ces faits dans sa propre lettre aux Galates, chapitre 1 : 15-19.

Il fournit les raisons de son étrange comportement : « Maintenant, frères, je veux que vous sachiez que l’évangile que j’ai prêché ne repose pas sur une pensée humaine. Car je ne l’ai pas reçu d’une source humaine et il ne m’a pas été enseigné, mais il vient de la seule révélation de Jésus-Christ » (Galates 1 : 11,12).

Le même Saint-Esprit a inspiré Pierre et Paul et Jean et les autres rédacteurs du Nouveau Testament. Mais ils furent tous des canaux différents, et Jésus se manifesta à chacun d’entre eux de manière différente.

L’arc-en-ciel est fait de 7 couleurs différentes : rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet. Additionnées toutes ensembles, ces couleurs donnent lieu à une pure lumière blanche. La pure et brillante lumière de la vérité de Dieu est divisée en plusieurs couleurs différentes quand elle traverse les canaux humains qui sont remplis de l’Esprit Saint.

JESUS

Jésus fut entièrement unique. Il dit et fit des choses que personne avant lui et personne après lui n’a jamais faites.

Il n’eut aucune intention d’imiter Moïse, le plus grand prophète de l’Ancien Testament. Il fut complètement différent de tous les autres leaders religieux avant ou après lui.

Même sa propre vie fut remplie de choses diverses. Il est né d’une vierge. Il changea l’eau en vin. Il guérit le malade. Il ressuscita le mort. Il marcha sur les eaux. Il nourrit 5000 personnes avec 5 pains et 2 poissons. Il stoppa l’orage. Il mourut au poteau du Calvaire. Il ressuscita. Il s’éleva à la Droite du Père.

Il apporta un message différent à toute personne qu’il rencontra, chacun de ces messages était parfaitement adapté aux situations individuelles et personnelles. Il dit à Nicodème qu’il devait naître de nouveau. Il dit à la femme de Samarie qu’il pourrait lui donner de l’eau vive. Il dit aux Juifs, « Je suis le pain de vie qui vient du ciel » (Jean 6 : 51). Il dit au jeune homme riche, « Va, vend tout ce que tu possèdes et donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel, puis suis-moi » (Matthieu 19 : 21).

En quoi et pourquoi Jésus fut si différent de tous les autres ? Et pourquoi il y eut une telle variété de circonstances et d’enseignements dans sa propre vie ? Une seule réponse simple. Jésus fut totalement et continuellement rempli et conduit par le Saint-Esprit et le Saint-Esprit de Dieu se manifeste avec une créativité et une variété infinies. Il fut le plus grand de toutes les pierres vivantes. Ainsi que l’exprime le Psaume « La pierre qu’ont rejeté les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle » (Psaume 118 : 22).

LE CORPS DE CHRIST

Paul fait allusion aux croyants comme le Corps de Christ. Dans la Lettre aux Corinthiens, il écrit : « Vous êtes le corps de Christ and chacun d’entre vous est un membre de ce corps » (ICorinthiens 12 : 27). Paul met l’accent sur les différences importantes existantes dans la variété des membres du corps.

Un corps a des yeux, des oreilles, une bouche, des mains et des pieds et beaucoup d’autres parties de membres sont cachées. Toutes ces parts sont essentielles pour mener une vie normale. Aucun de ces membres ne peut en remplacer un autre. Nous connaissons tous des personnes des aveugles, des sourds ou des infirmes qui ne peuvent marcher. Peut-être même, connaissons-nous des personnes qui ne peuvent faire usage de leurs mains. Ces gens sont très limités dans ce qu’ils peuvent accomplir et rencontrent de graves désagréments dans les actes de la vie quotidienne.

Avons-nous vu des yeux, des oreilles, des mains et des pieds fonctionnant tous ensemble dans l’église traditionnelle ? Avons-nous vu les pierres vivantes du temple de Dieu, toutes différentes entre elles et s’emboitant merveilleusement pour former une unité ? Ou, avons-nous essentiellement vu des briques sans vie de la Tour de Babel ?

Avec tristesse, nous devons avouer que, dans le passé, nous avons essentiellement constaté des briques sans vie de la Tour de Babel, chacune ressemblant aux autres. Partout dans le monde, Dieu agit de manière nouvelle et nous commençons à voir apparaître les pierres vivantes du Corps de Christ. Je crois qu’un temps va venir où les yeux, les oreilles, la bouche, les mains et les pieds vont tous se mettre à fonctionner pleinement. Je crois que le monde va avoir le souffle coupé quand le Corps de Christ dans son ensemble va se manifester dans toute sa diversité. Paul écrivit aux Romains : « Car la création attend avec impatience la révélation des fils de Dieu » (Romains 8 : 19-23). Un temps viendra où la durée de l’attente viendra à son terme.

Paul écrivit aux Ephésiens à propos des 5 ministères qui furent les dons du Christ à son corps au moment de son enlèvement. Voici ses mots : « Il installa des apôtres, des prophètes, des évangélistes, des pasteurs et des docteurs pour équiper les saints dans leur travail ministériel afin de construire le corps de Christ » (Ephésiens 4 : 11,12).

Avons-nous vu des apôtres, des prophètes, des évangélistes, des pasteurs ou des docteurs œuvrant dans nos églises ? Ou avons-nous seulement vu des pasteurs et des prêtres de la religion de Babylone ? Avons-nous vu des briques sans vie ou des pierres vivantes ?

Heureusement, je crois que le futur ne ressemblera pas au passé. Dieu agit pour un nouveau travail. Il est en train de restaurer les 5 ministères essentiels du Corps de Christ.

Voir les 5 ministères.

CONFORMITE

Comment pouvons-nous éviter d’être des briques et devenir des pierres vivantes ?

Paul écrivit : « Ne vous conformez pas au monde présent, mais soyez transformez par le renouvellement de votre esprit, de sorte que vous pourrez discerner ce qui et bon, agréable, et la parfaite volonté de Dieu » (Romains 12 : 2).

Ce monde exige la conformité.

Depuis notre enfance, nos esprits sont modelés par les orientations de nos familles, nos écoles, et par les sociétés et les milieux religions dans lesquels nous naissons. De plus, nos esprits sont modelés par les journaux, la télévision et maintenant, tout spécialement pour la jeunesse par les média sociaux.

Tout ce qui existe exige que nous soyons « conformes à ces idées ». Elles nous modèlent comme des briques de même forme et de même dimension.

Chaque organisation humaine, que ce soit dans le domaine religieux, éducatif, politique ou économique, entend faire respecter la conformité parmi ses membres.

Parfois, cette conformité est principalement externe. Plusieurs organisations désirent que leurs membres s’habillent de la même manière. Les prêtres de religions diverses portent tous des vêtements de même couleur et de même style. Une grande partie des femmes musulmanes sont vêtues de noir et couvrent tout leur corps excepté les yeux. Elles se ressemblent toutes. Les armées insistent pour que leurs soldats portent tous le même uniforme. Dans les pays développés, la mode a une emprise puissante, particulièrement sur les jeunes générations.

Certaines organisations demandent plus qu’une simple conformité extérieure. Dans des cas extrêmes, ils veulent opérer un contrôle total sur les esprits, les pensées et les corps de leurs membres.

Dans plusieurs pays du monde, les gens qui refusent cette conformité peuvent subir de sévères punitions, persécutions et même la mort.

METAMORPHOSE

Comment éviter d’être « conformes à ce monde » ? Une fois encore, quels furent les propos de Paul ? « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de votre esprit » (Romains 12 : 2).

Les propos de Paul s’accordent avec les premières paroles à la fois de Jean et de Jésus : « Repentez-vous car le royaume des cieux est proche » (Matthieu 3:2 et 4 : 17).

Le terme « repentance » est une traduction du mot grec μετανοεω (metanoeo), qui signifie penser différemment ou changer son esprit.

Le problème se trouve dans notre intellect. Nous croyons à des mensonges. Comment pouvons-nous être libérés de ces mensonges ? Jésus dit à ses disciples « Vous connaitrez la vérité, et la vérité vous rendra libres » (Jean 8 : 32). La Vérité détruit le mensonge. Plus tard, il expliqua à ses disciples comment cela pourrait se produire. « Quand l’Esprit de Vérité viendra, Il vous conduira dans toute la Vérité » (Jean 16 : 13).

Quels sont ces mensonges ? Il existe différentes sortes de mensonges dont nous en prendrons trois en considération : mensonges à propos de Dieu, mensonges à propos de nous-mêmes et mensonges inspirés par le diable.

Mensonges à propos de Dieu

La plupart d’entre nous grandit avec des idées fausses sur Dieu. Soit que notre culture fut juive, hindoue, musulmane, athéiste ou, oui, groupe chrétien, nous n’avons que peu ou prou connaissance du vrai Dieu.

Certains d'entre nous pensaient qu'il n’a jamais existé ou qu'il était loin et qu'il ne s'intéressait pas à nous.

Certains d’entre nous pensent que nous devons accomplir toutes sortes de rituels et de cérémonies pour le rendre heureux.

La plupart d’entre nous pensent qu’il devrait condamner la grande majorité de la race humaine dans d’interminables tourments en enfer, même si beaucoup n’ont jamais entendu parler de l’évangile ou du nom de Jésus.

Nous pensions que le temps des miracles est dépassé.

Quand nous recevons le Saint-Esprit, Dieu commence à nous révéler sa vraie nature. Il est tout-puissant, sa prescience et sa présence sont infinies. Il est plein d’amour pour toute sa création. Il ne souhaite « qu’aucun périsse mais que tous viennent à la repentance » (2Pierre 3 :9). Il désire que chacun d’entre nous ait une relation personnelle avec lui. Cette connaissance ne provient pas seulement de nos esprits, mais en profondeur de nos expériences.

Mensonges à propos de nous-mêmes

Les gens grandissent avec beaucoup de fausses idées en ce qui les concerne. « Je suis supérieur aux autres ». « Je suis inférieur aux autres ». Et, plus sérieusement, « Je ne suis pas un pêcheur et je n’ai nul besoin de Dieu ou de Jésus-Christ ».

Quand nous venons à Jésus, beaucoup de mensonges s’évanouissent simplement. Nous avons vu que nous sommes des pêcheurs qui ont besoin d’un Sauveur. Souvent, cela se produit quand nous commençons à expérimenter que de nouveaux mensonges viennent directement de Satan.

Mensonges venant du diable

Jésus a dit que Satan était « un menteur et le père du mensonge » (Jean 8 : 44).

Le terme hébreu pour désigner Satan (שָּׂטָן) signifie « accusateur » et le mot grec équivalent διαβολος (diabolos – duquel nous tirons le mot diable) signifie « calomniateur ».

Le prophète Zacharie vit « Josué le grand prêtre se tenant devant l’ange du Seigneur, et Satan se trouvant à sa droite en train de l’accuser » (Zacharie 3 : 1).

Dans le livre de l’Apocalypse chapitre 12 verset 10, nous lisons « l’accusateur de nos frères a été jeté à terre, celui qui les accusait jour et nuit devant Dieu ».

Le principal travail de Satan est d’accuser le peuple de Dieu. Il fait cela par l’intermédiaire d’autres personnes, quelle que soit la voie qu’il utilise. Jésus dit « Bénis êtes-vous quand les gens vous insulteront, vous persécuteront et diront toutes sortes de médisance à votre sujet parce que vous me suivez » (Matthieu 5 : 11).

Satan nous accuse aussi directement en injectant des pensées négatives et des mensonges dans nos esprits. « Dieu ne t’aime pas vraiment ». «Il n’écoute pas tes prières ». « Tu n’es pas assez bien pour lui ». « Tu n’auras jamais la victoire sur ton péché ». Ces accusations sont plus difficiles à maîtriser parce que nous pensons que ce sont nos propres pensées et qu’il n’est pas possible de les reconnaître comme venant de Satan.

Dans le Livre de l’Apocalypse, les Saints l’ont vaincu « par le sang de l’Agneau et grâce au message de leur témoignage. Ils ne se sont pas accrochés à la vie, même quand ils étaient sur le point de mourir » (Apocalypse 12 : 11). Nous devons apprendre à faire de même.

Autres mensonges

Le sujet est vaste et dans ce propos, je ne peux qu’effleurer en apparence. Tant de livres et de web sites ont abordé le sujet.

Chacun, dans une plus ou moins grande mesure, apprend des mensonges de la part de la famille, de leurs congénères à l’école ou au collège, de leur groupe social, de leur religion, des mass media et beaucoup d’autres sources. Le Saint-Esprit travaille de plusieurs manières pour enlever ces mensonges de nos esprits « et nous conduire dans toute la vérité » (Jean 16 :13).

La Bible évoque deux types différents de pensée : la pensée de l’homme animal (Daniel 4 : 16) et la pensée de Christ (ICorinthiens 2 : 16). Par nature, nous avons la pensée de l’homme animal ; par grâce et par le travail du Saint-Esprit, nous recevons la pensée de Christ. (Cf. 666 et 888.)

Conclusion

Pendant 2 jours pleins, le corps physique de Jésus reposa dans la tombe. Au troisième jour, il jeta sur le côté les vêtements de défunt et fut relevé de la mort. « Aux yeux du Seigneur, un jour est comme mille ans » (2Pierre 3 : 8). Deux jours équivalent à 2000 ans ! Tout comme le corps physique de Jésus qui, dans la tombe, fut recouvert de vêtements mortuaires, je crois que le corps spirituel de Christ a passé 2000 années (lunaires) dans une tombe spirituelle et dans des vêtements de défunt. Mais, maintenant, je crois que ce temps de la mort est terminé et qu’est venu le temps de la résurrection (Cf. Chronologie biblique).

Osée prophétisa à propos de cette double résurrection (corps physique de Christ and corps spirituel). Il dit : « Il nous rendra la vie dans deux jours, le troisième jour il nous relèvera et nous vivrons devant lui » (Osée 6 : 2).

Ce troisième jour est maintenant arrivé !

Le peuple de Dieu a cessé d’être conforme à ce monde, mais est transformé par le renouvellement de l’esprit.

Les briques sans vie de Babel ont été remplacées par les pierres vivantes du vrai Temple de Dieu.

Amen !

A5 livret imprimable de cet écrit --- instructions d’impression